Aural, hospitalisation à domicile et dialyse en Alsace

PeDI-DIAB

Pe-DIAB ® est un projet innovant visant à améliorer le soin des patients diabétiques atteints de plaie(s) complexe(s) des pieds. Il sera lancé à partir d’octobre 2019 par le Service d’endocrinologie, diabète et nutrition des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, avec le concours de PULSY et le soutien de l’Association alsacienne AURAL.


Après une première consultation initiale au sein du service, une équipe pluridisciplinaire (infirmier libéral, pédicure-podologue et podo-orthésiste) interviendra régulièrement sur le lieu de vie des patients du territoire de l’Eurométrople. Elle y réalisera les soins, mais assurera également un suivi à distance grâce à une application mobile de télé-expertise sécurisée (Odys – MAINCARE SOLUTIONS). Les clichés de la plaie du pied et des données cliniques seront expertisés par les praticiens de la consultation, permettant ainsi une adaptation des soins à domicile.


In fine, ces données alimenteront la plateforme PRIeSM (Plateforme régionale d'innovation en e-santé mutualisée) dans un but de mise en œuvre de MY PREDI (plateforme intelligente de télésurveillance médicale générique). Elle adresse des patients présentant des pathologies chroniques qui nécessitent une prise en charge au long cours ainsi que de l’intelligence artificielle, pouvant conduire, entre autres, à une évolution du parcours et de la prise en charge de cette pathologie.

Après une phase de mise en œuvre d’un an, le modèle économique devra être consolidé afin d’offrir une reproductibilité du dispositif à l’ensemble de la région et ainsi réduire le délai d’accès aux consultations et in fine les amputations. Cela permettra d’inclure davantage de patients dans la file active en optimisant le temps médical d’analyse des plaies. PeDI-DIAB® permettra également de développer un réseau de professionnels libéraux formés et compétents sur le sujet.


Témoignage du porteur du projet :
"Le projet PeDI-DIAB® s’inscrit dans le contexte épidémiologique du diabète en Alsace avec plus d’une amputation/jour pour la plaie des pieds. La prise en charge du patient diabétique sur son lieu de vie avec une expertise de haut niveau exportée grâce à la télémédecine permettra de renforcer les liens indispensables entre les professionnels de santé libéraux et hospitaliers. L’intelligence artificielle générée par cette prise en charge visera initier un processus dynamique d’amélioration au profit du patient".