Aural, hospitalisation à domicile et dialyse en Alsace

Universités d'Eté de la FNEHAD 2019 : bilan


Les Universités d'Eté de la FNEHAD (Fédération nationale des établissements d'hospitalisation à domicile) se sont tenues les 20 et 21 juin derniers au Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg. 

A destination des professionnels de l'HAD (dirigeants d'établissements, professionnels soignants, médecins),  cet événement estival annuel a rassemblé presque 400 personnes autour des enjeux de l'HAD en France et des opportunités d'évolution induites par la transformation du système de santé français.

L’hospitalisation à domicile - HAD - est une hospitalisation à temps complet au cours de laquelle les soins sont effectués au domicile de la personne. L’HAD couvre maintenant l’ensemble du territoire national, et constitue désormais une des réponses à l’aspiration grandissante de la population à être soignée dans son environnement familier quand la situation le permet. 

Commanditée par la FNEHAD, l'enquête Viavoice effectuée en novembre 2017 auprès d'un échantillon représentatif de 1000 Français et de 300 médecins généralistes, confirme que 81 % des Français seraient favorables à bénéficier de soins et d'un suivi, identiques à ceux de l'hôpital, chez eux si leur médecin le leur proposait. 87% des médecins interrogés confirment que leurs patients leur ont exprimés ce souhait.

Ces deux journées ont été l'occasion d'échanger sur des pratiques professionnelles favorables au développement de l'HAD dans le panorama sanitaire actuel, de promouvoir les échanges interprofessionnels et d'intégrer les dernières évolutions économiques, juridiques et stratégiques du secteur.

Le discours inaugural de Mme Hubert, présidente de la FNEHAD et les interventions de M. Lannelongue (Directeur générale de l'ARS Grand -Est) et M. Feltz (Conseiller eurométropolitain en charge de la santé publique et environnementale) ont été suivis par une présentation des HAD alsaciennes, à travers une vidéo de l'association Alsace HAD, introduite par Mme D'ANTONIO (Directrice d'AURAL, Déléguée Régionale FNEHAD).

Le jeudi matin a été consacré à des ateliers des collèges pluri-professionnels. Animés par des professionnels de terrain, ils ont permis d'échanger entre pairs sur des problématiques métiers.

Des thématiques spécifiques autour de l'HAD et des urgences, la conciliation médicamenteuse, les directives anticipées et la e-santé ont été proposées à l'occasion d'ateliers pluri-disciplinaires.

Des échanges sur les usages et solutions de la télémedecine en HAD, en présence de représentants de la Société Française de télémédecine ont clos cette journée.

Un présentation de la collaboration entre les CPTS (Communautés Professionnelles Territoriales de Santé) et l'HAD, en présence de M. les Drs Michel Serin et Jean-Charles Rousseaux a ouvert la table ronde du vendredi matin. En effet, afin d’assurer une meilleure coordination de leur action et ainsi concourir à la structuration des parcours de santé, des professionnels de santé peuvent décider de se constituer en communauté professionnelle territoriale de santé.

Aujourd'hui l'HAD est encore peu connue des praticiens libéraux et le taux de recours à cette modalité de prise en charge reste faible, malgré l'appui des pouvoirs publics. De nombreux acteurs pluriprofessionnels et impliqués, oeuvrent conjointement en faveur de sa démocratisation et de sa reconnaissance.

Séance inaugurale

La presse en parle

 Article paru dans les DNA du 27 juin 2019