Aural, hospitalisation à domicile et dialyse en Alsace

Réflexion éthique au sein d'AURAL


L’origine

Les nombreuses interrogations des professionnels de santé, des patients, de leurs familles, ainsi que les concertations pluridisciplinaires - dans un contexte national - (loi du 4 mars 2002 qui prévoit que les établissements de santé : « mènent, en leur sein, une réflexion sur les questions éthiques posées par l’accueil et la prise en charge médicale » (art. L6111-1 CSP)) ont conduit à proposer la création d’un groupe de réflexion éthique (G.R.E.) au sein d’AURAL en 2014.

Mais qu’est-ce l’éthique ?

En santé, l'éthique est un questionnement permanent visant à déterminer comment agir au mieux, dans le respect des personnes. Elle nécessite une réflexion collective pour aboutir à des choix ajustés et raisonnables, encadrés par la loi et résultant de l’étude de diverses possibilités. 

Statut du Groupe de Réflexion Ethique

Le groupe est constitué sur la base du volontariat. Son avis est purement informatif et consultatif. La confidentialité est de règle dans toutes les situations.

Composition du GRE

Le bureau comprend médecin, cadre de santés, juriste. La composition du groupe éthique est pluridisciplinaire :

-    Des médecins
-    Un docteur en psychologue - externe à AURAL
-    Des IDE en dialyse et en HAD
-    Un représentant des patients
-    Un professeur du CRNS
-    Un (e) psychologue
-    Des membres des services administratifs
-    Des cadres de santé

Le GRE est ouvert à toute personne avec des compétences utiles à la réflexion et aux travaux du groupe.


Fonctionnement

Les réunions du GRE sont un moment de débat selon les points prévus à l’ordre du jour. Tous les échanges sont soumis à la confidentialité.
En fonction du thème abordé, le GRE se réserve le droit d’inviter des personnalités externes, à s’exprimer et à partager avis et points de vue professionnels sur des sujets bien précis.
Lorsqu’un membre du personnel ou un patient sollicite l’avis du groupe, il est invité à assister à la réunion.
Le Groupe de Réflexion Ethique peut être saisi à n’importe quel moment, par toute personne (usagers, familles, soignants, médecins) au regard des règles organisationnelles.

Missions

Le GRE a pour missions de débattre :
-    Autour de la dialyse et de l’HAD, et de favoriser la réflexion sur le sens des soins.
-    De la qualité de vie/à la fin de vie.
-    De la relation thérapeutique avec le malade chronique ; les bénéfices-risques et problématiques éthiques.
-    De la culture de l’établissement et l’interprétation des textes sur l’accompagnement de la fin de vie et les apports de la loi Léonetti.
-    De produire des avis ou des orientations générales à partir d’études de cas, questions particulières ou thèmes généraux.
-    D’identifier les problèmes éthiques rencontrés dans l’établissement. 
-    De diffuser en interne des réflexions et des recommandations.

Organisation

Le Groupe de Réflexion Ethique d'AURAL se réunit 3 fois par an.
Le demandeur désirant présenter une situation ou un thème de réflexion adresse sa demande écrite par courriel au bureau éthique qui en assure la confidentialité. Si la requête est retenue, le demandeur pourra être invité à la présenter lors de la réunion du GRE.

Mais aussi…

Le GRE s'appuie également sur l'Espace de Réflexion Ethique Grand-Est (EREGE), qui a pour vocation de susciter et de coordonner les initiatives en matière d’éthique dans les domaines des sciences de la vie et de la santé. Outre des missions de formation, de stimulation de la recherche, de documentation et d’information en partenariat avec les structures existantes, il a une fonction d’observatoire des pratiques éthiques dans les domaines pré-cités, de promotion du débat public et de partage des connaissances.www.erege.fr/alsace/