La classification internationale de la MRC est la classification CGA :
- C pour cause (par exemple néphropathie diabétique, polykystose rénale)
- G pour DFGe, classés en 6 stades (G1 à G5)
- A pour albuminurie classée en 3 stades (A1, A2, A3)
Point à noter, l’âge n’intervient pas dans cette classification.

Les individus avec un DFGe < 60 ml/min/1,73 m2 ont une insuffisance rénale (et donc une MRC) et sont classés en G3a, G3b, G4, G5 au prorata de la réduction du DFGe.
Les individus avec un DFGe > 60 ml/min/1,73 m2 ont une fonction rénale normale mais peuvent avoir une MRC dès lors qu’il existe une albuminurie, une anomalie du sédiment urinaire (hématurie, leucocyturie) ou une anomalie morphologique ou histologique d’un ou des 2 reins.

Tableau 2 : Classification en 6 stades G de la MRC

Tableau 3 : Classification en 3 stades A de la MRC

La combinaison GA permet de classer le risque relatif des individus en termes de risque rénal (progression vers l'IRT), de risque cardiovasculaire, de risque d'insuffisance rénale aiguë surajoutée, et de risque de décès.
Cette première approche de triage montre que les facteurs de risque principaux sont une combinaison de réduction du DFGe et d'albuminurie croissante.

Schéma 1 : Risque relatif d'insuffisance rénale terminale (dialyse ou transplantation) ajusté pour l'âge et le sexe selon la classe GA.


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com