Aural, hospitalisation à domicile et dialyse en Alsace

Crédit photo/ plan et projection : SLBE Architectes

Nouveau projet immobilier dans le Haut-Rhin

Nouveau projet immobilier dans le Haut-Rhin


Cela fait plusieurs années qu' AURAL envisage de s’implanter à Saint-Louis, de préférence aux abords de la clinique des Trois frontières, au regard du nombre de patients dialysés à Saint-Louis et environs. L'analyse et l'estimation du bassin de population des Trois frontières  représente 40 patients, au démarrage. Ce nombre augmentera de 3 à 4 % par an en raison du vieillissement de la population.

 

Dès 2015, des études ont mis en lumière un certain nombre de patients dialysés dans le territoire des Trois frontières, obligés de se rendre à Mulhouse pour leur traitement récurrent (3 fois / semaine). Cette situation s'avère suffisante pour envisager d’implanter une unité de dialyse médicalisée à Saint-Louis où le Dr CHANTREL (Chef de service de l’unité de néphrologie au Groupement Hospitalier Régionale Mulhouse Sud Alsace, et médecin référent pour AURAL) assure des consultations avancées de néphrologie depuis 2015.

 

Cette nouvelle implantation, validée par l'ARS, répondra ainsi aux problématiques de santé publique, en particulier le maillage du territoire, en limitant les déplacements, qui représentent une fatigue décuplée, du temps hors soins et un coût important. L'insuffisance rénale nécessitant des traitements répétitifs, l'intérêt d'une proximité avec les patients est réelle. Il y a donc une logique sanitaire à envisager l’implantation d’une unité médicalisée de dialyse en dehors des sites médicaux d’importance que sont Mulhouse et Colmar (68).La construction  du nouveau bâtiment de mille m². est possible grâce à la collaboration avec la Communauté de communes Saint-Louis Agglomération et la Clinique des Trois Frontières, sur le même terrain.

Le centre sera dimensionné pour 16 postes de dialyse, avec la possibilité de mettre en place quatre à cinq roulements par semaine. Des médecins de l’équipe médicale mulhousienne, apporteront leur appui, notamment via la télémédecine.

La fin des travaux est prévue pour août-septembre 2022.

Plan